Upscaling dans VLC – Améliorer la qualité de vos vidéos

vlc upscale 4k

Bonjour à tous ! C’est après une longue absence que je reviens pour un nouvel article. Aujourd’hui on va revenir sur un sujet que vous connaissez déjà puisque nous allons parler d’upscaling. Je vous vois venir : « Mais on a déjà vu ça il y a pas longtemps » et vous avez raison. Cependant, vous vous doutez bien que je ne vais pas faire deux fois le même article. Cette fois on va voir comment faire de l’upscaling dans VLC et non pas dans MPC-HC. Puisque tout a déjà été traité précédemment, je ne vais pas revenir sur tous les principes de base de l’upscaling. Pour l’upscaling dans MPC HC je vous renvoie sur mon dernier article à ce propos. 

Pourquoi revenir sur l’upscaling

Pour la petite parenthèse, je n’avais pas l’intention de publier d’article à ce propos puisque mon lecteur vidéo favori reste et restera MPC-HC (support de l’upscaling, la compensation de mouvements, l’ambilight, normalisation du niveau sonore, etc.). Cependant un lecteur de DaDaRevue m’a demandé s’il m’était possible de publier un article sur le sujet pour l’upscaling VLC et comme je suis à l’écoute de mes lecteurs, me voilà en train d’écrire cet article. Je me suis donc lancé dans quelques recherches car je ne suis pas très à jour sur VLC et, à ma grande surprise, il est difficile de trouver des informations à jour et fonctionnelles pour faire de l’upscaling dans VLC. C’est donc un article qui, je pense, pourrait en intéresser plus d’un.

L’upscaling qu’est-ce que c’est ?

Je vous l’ai déjà dit, je ne vais pas refaire tout un article pour expliquer cela puisque je l’ai déjà expliqué en détails pour un article précédent. Si la théorie vous intéresse, je vous invite à aller le lire. Dans le cas où vous n’avez pas la patience, je vais expliquer le principe dans les grandes lignes.
L’upscaling c’est le fait d’adapter un flux vidéo de résolution inférieur à celle de votre écran de telle sorte que la vidéo s’affiche en plein écran sur votre écran (par exemple un DVD sur un écran FullHD). Dans ce cas, vous me direz « VLC le fait déjà de base, je regarde tous mes films en plein écran » et je vais répondre « oui mais non ». En effet, il existe deux types d’upscaling, celui de base (celui que VLC utilise par défaut) qui se contente de zoomer l’image pour qu’elle s’adapte à la taille de votre écran : c’est moche mais simple et efficace (on se contente de doubler les pixels). Le second type d’upscaling est celui qui va nous intéresser ici puisqu’il consiste à modifier et à améliorer l’image en temps réel pour qu’elle soit mieux adaptée à votre écran (on ajoute des dégradés de couleurs au lieu de dupliquer les pixels). C’est du post-traitement qui peut être gourmand en ressource mais qui va grandement améliorer la qualité de votre vidéo.

Voilà une petite image qui explique un peu la différence entre l’upscaling standard (duplication) et l’upscaling logiciel (ou artificiel) :

upscaling 4k

Principe de l’upscaling artificiel

Encore une fois, si vous voulez plus de détails sur la question, je vous invite à lire mon article complet sur le sujet.

L’upscaling dans VLC

Rapide présentation de VLC

Je présume que si vous lisez ce tutoriel, vous êtes un utilisateur du célèbre logiciel VLC. Si ce n’est pas le cas je vous invite à le télécharger ici et à l’installer. Un petit mot à propos de VLC (Video LAN Client) : c’est un lecteur vidéo très connu et reconnu, certainement le plus utilisé dans le monde. En plus de ça, c’est un logiciel libre, opensource et, par-dessus tout, c’est un produit français. En effet, il a été développé par des étudiants de l’école Centrale Paris. Bref, il a tout pour plaire ! Même si encore une fois j’ai une préférence pour MPC HC.

Activation des filtres nécessaires pour l’upcaling

Avant de paramétrer l’upscaling il va falloir activer dans VLC un, deux ou trois filtres de traitement vidéo. Pourquoi un, deux ou trois ? Car il n’y a qu’un seul filtre qui fait l’upscaling à proprement parler. Les deux autres vont être des filtres de post-traitement qui auront pour but d’améliorer la qualité de l’image redimensionnée.
Pour activer les filtres en question, il faut aller dans outils > préférences.  Vous devriez alors vous trouver face à cette fenêtre :

tv 4k upscaling

Paramètres par défauts VLC

De là, on va descendre tout en bas à gauche et sélectionner « Tous ». On se trouve alors face à quelque chose du genre :

full hd up-scaling

Paramètres VLC

 

Dans la colonne de gauche il faut maintenant descendre jusqu’à Vidéo > filtres et sélectionner les trois filtres suivants :

  • Filtre amélioration netteté
  • Filtre de redimensionnement
  • Filtre de post-traitement vidéo

Vous devriez avoir quelque chose semblable à ceci :

upscaling definition

Filtres pour l’upscaling

Notez qu’il y a deux filtres de redimensionnement, prenez soin de bien sélectionner le premier. En cas de doutes, si vous descendez en bas de la page de sélection de filtres, vous devriez avoir un champ de texte avec les paramètres suivants : swscale:sharpen:postproc (cf. image ci-dessous)

upscale 4k

Chaines de caractères des filtres pour l’upscaling

Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’avez pas sélectionné les bons filtres.

Voilà, maintenant que les filtres utiles à l’upscaling sont sélectionnés, on va pouvoir les configurer pour obtenir le résultat attendu.

Configuration du filtre de redimensionnement : upscaling

Dans la colonne de gauche on va maintenant étendre la partie « filtres » et on va descendre jusqu’au filtre qui s’appelle « échelle ». C’est ce filtre qui va effectuer l’upscaling (mise à l’échelle) à proprement parler. C’est la partie la plus importante de cet article.
Ici, il faudra choisir l’algorithme de redimensionnement. Les deux modes de redimensionnement les plus connus et les plus efficaces sont les modes « bicubique » et « Lanczos ».

upscale dvd

Filtre de mise à l’échelle

Si vous vous rappelez de mon précédent article sur l’upscaling dans MPC-HC, j’avais choisi le filtre Lanczos, c’est donc logique que mon choix se tourne à nouveau vers ce mode d’upscaling.

Cependant, ce n’est qu’une question de préférence, vous pourriez très bien trouver le filtre bicubique meilleur. De plus, selon le type de contenu que vous regardez, un filtre pourra mieux s’en sortir qu’un autre. Je ne peux pas plus vous aider là-dessus car c’est avant tout une question de goût.

Notez aussi que certains filtres seront plus gourmands en ressources que d’autres. Si vous sentez que votre PC est un peu limite, que la vidéo est légèrement ralentie ou moins fluide, n’hésitez pas à changer de mode. Lanczos est un algorithme très performant mais il peut être fatal sur des configurations un peu faibles. Dans ce cas, vous pouvez toujours tester les modes bicubique ou encore SincR qui ont de bonnes performances avec une consommation légèrement inférieure.

Configuration du filtre de post-traitement

Un des défauts de l’upscaling est l’apparition de ce qu’on appelle des macro-blocs. Globalement, ce sont « de gros pâtés » de couleur unie. Vous avez certainement remarqué que dans les scènes sombres on peut facilement se retrouver avec de grandes zones de couleur totalement noire sans aucun contraste ou dégradé. C’est ça les macro-blocs et c’est ce que le filtre de post-traitement va essayer de faire disparaître ou au moins réduire.

On va donc descendre dans la colonne de gauche jusqu’à trouver « post-traitement ». Il suffira ici de mettre la qualité de post-traitement à 6 (la meilleure qualité).

upscale resolution

Filtre de post-processing

Encore une fois, il est possible que ce paramètre ait un impact sur les performances de votre machine. Si la vidéo n’est pas fluide, vous pouvez réduire ce paramètre jusqu’à un niveau satisfaisant.

Configuration du filtre de netteté

Nous voilà arrivé au dernier filtre que nous allons utiliser. C’est le filtre de netteté aussi appelé sharpness filter. Ce filtre est à prendre avec des pincettes car il peut très bien rendre votre vidéo horrible mais il peut aussi améliorer l’image de manière significative. Si vous vous êtes déjà amusé avec le paramètre de netteté de certains écrans ou de la plupart des TV, vous aurez certainement remarqué que cela rendait l’image plus piquante. Cependant, à partir d’un moment on obtient une image très granuleuse.

Le filtre de netteté va augmenter le contraste sur les contours pour mieux découper l’image et donner une impression d’image plus précise. Un des effets négatifs de l’abus du filtre de netteté va être l’apparition de macro-blocs et la création de contours qui n’existent pas. Il faut donc y aller mollo. J’insiste beaucoup là-dessus car si vous croyez qu’en mettant le filtre de netteté à fond vous aurez une image super nette, vous vous trompez et, au contraire, vous obtiendrez juste une image à vomir.

Assez discuté, vous voulez certainement juste activer ce filtre et voir le rendu de tout ça non ? Dans ce cas on va sélectionner sur la colonne de gauche le premier filtre qui s’appelle accentuation.

upscale definition

filtre de netteté

Vous voyez que la valeur peut aller de 0 à 2 et pourtant je vous déconseille de dépasser 0,5 (voir même 0,25).
Dans mon cas je configure le filtre à 0,15 ou 0,20 deux valeurs qui me semblent être des bons compromis. On se retrouve avec une image plus nette et plus piquante mais avec très peu d’artefacts.

Notez que, contrairement aux filtres précédents, il peut être nécessaire de modifier le niveau de netteté selon la qualité de votre vidéo. Sur une vidéo de mauvaise qualité (upscaling 480p vers 1080p), je vous déconseille de dépasser 0,15, il se peut même que votre vidéo soit meilleure sans ce filtre si la qualité est vraiment mauvaise.
Dans le cas d’une vidéo de bonne qualité (upscaling 720p vers 1080p ou 1080p vers 4k), vous pourriez pousser le filtre à 0,25 ou même un peu plus selon votre ressenti.
Encore une fois, ce filtre dépend de vos goûts. Cependant, si vous ne souhaitez pas trop vous prendre la tête à le changer selon la qualité de la vidéo, 0,15 me semble être une bonne valeur passe-partout.

Et le résultat de l’upscaling ?

Voilà, nous sommes arrivés à la fin de notre tutoriel sur l’upscaling dans VLC et il vous tarde de voir le résultat. En attendant, voilà le résultat chez moi sur d’un upscaling 480p vers 720p :

Résultat de l'upscaling dans VLC

Résultat de l’upscaling dans VLC sur une vidéo de 480p – À gauche l’image upscalé à droite l’image originale

Alors ? Plutôt pas mal pour un noob de VLC ?

~~~

Si cet article vous a plu ou s’il vous a été utile, n’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux, à partager l’article ou juste à me laisser un petit commentaire ça fait toujours plaisir. De plus, si vous avez un peu creusé les différents paramètres et que vous obtenez de meilleurs résultats que moi ou encore si vous connaissez des filtres supplémentaires qui pourraient encore améliorer l’image, n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

 

3 commentaires

  1. Vos explications sont très claires et le résultat probant. Cependant comment faire pour sauvegarder la vidéo dans cet état d’amélioration pour l’importer dans un logiciel de montage ?
    Merci.

    1. Bonjour,

      Je ne penses pas que le résultat puisse être importé dans un autre logiciel car c’est un traitement en temps réel fait directement dans VLC.

      La solution serait de trouver un logiciel de traitement vidéo capable de faire de l’upscaling, c’est peut-être même possible avec votre logiciel de montage vidéo.

      Bonne fin de journée et à bientôt sur DaDaRevue
      David

  2. Bonjour,

    Votre article, au sujet de l’Upscaling avec VLC, est très intéressant.

    Vous pouvez enregistrer la vidéo résultant de l’upscaling de plusieurs façons :
    • au moyen du bouton Enregistrer de VLC ;
    • par conversion ;
    • en utilisant une ligne de commande.

    De même, en lecture pour une définition supérieure, vous pouvez automatiquement exécuter l’upscaling, avec les effets, au moyen d’une ligne de commande VLC :
    vlc.exe –no-repeat –no-loop -I dummy -vv –swscale-mode=9 –video-filter=postproc –postproc-q=6 –video-filter=sharpen –sharpen-sigma=0.2 « F:\Essai\Truc-1.mp4 »
    Deux remarques :
    • le bon fonctionnement de postproc est aléatoire suivant les formats vidéo ; fonctionnait-il correctement pour votre essai ? Pas sûr !
    • les options d’une ligne de commande ne sont pas exclusives par rapport à celles des Préférences ; réinitialiser est souhaitable.

    Cordialement.

    Mireille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *