Émuler android sur son PC avec BlueStacks 2

emulateur androidBonjour à tous ! Aujourd’hui, on va discuter un peu Android. Vous savez déjà tous ce qu’est Android. C’est l’OS de Google destiné aux téléphones ou tablettes. Malheureusement, il est exclusivement réservé à ce type de terminaux mobiles. Exclusivement ? Pas tout à fait. Il est possible de l’émuler sur un PC standard et nous allons voir comment faire via l’émulateur android pour pc BlueStacks.

Définition​  de l’émulation

Si vous avez lu mon article sur les différents OS pour Raspberry, vous devez avoir une idée de ce qu’est l’émulation car j’aborde brièvement le sujet dans l’article. Pour ceux qui n’ont pas lu l’article en question et qui n’ont pas le temps voilà une rapide explication.

L’émulation c’est un moyen d’utiliser une architecture sur une autre. Par exemple, votre ordinateur est certainement en architecture x86. C’est une architecture processeur qui vient avec un jeu d’instructions spécifique à ce processeur. Votre téléphone sous Android quant à lui est basé sur l’architecture ARM qui est livrée elle aussi avec un jeu d’instructions spécifique.

En d’autres termes, tous les processeurs ne sont pas semblables et selon la famille ils ne fonctionnent pas pareil et pas avec les mêmes instructions (commandes), ce qui rend les logiciels pour une architecture incompatible avec l’autre architecture.

Dans ce cas, il ne reste que deux solutions :

  1. compiler le logiciel de la première architecture pour la seconde (peut être fastidieux, long et pas toujours faisable pour des logiciels non libres)
  2. Émuler la première architecture sur la seconde (en gros traduire les instructions d’une architecture vers l’autre)

Voilà, vous avez certainement une idée maintenant de ce qu’est l’émulation et de ce qu’on va en faire ici.

Pourquoi émuler Android sur son PC ?

Alors là, il y a une tonne de réponses valables. Pour les développeurs, par exemple, cela permet de tester leurs logiciels Android sans avoir besoin de 15 téléphones et tablettes différentes. Avec l’émulation on peut changer beaucoup de critères (différentes versions Android, différentes résolutions d’écran, etc. ). On peut émuler une tablette particulière ou encore un smartphone précis.

Dernièrement, l’émulation Android a aussi explosé peu après l’apparition de Pokémon Go. En effet, en émulant Android et en bidouillant un peu le GPS, certaines personnes ont été capables de déplacer virtuellement, au clavier, leur avatar, et ce sans avoir à bouger de son bureau. Pas mal non ?

Finalement, si vous voulez jouer à des bons jeux Android sur un grand écran, l’émulation est là pour vous.

Il existe des tonnes d’autres exemples d’utilisation. Dans mon cas, je l’utilisais, tout simplement, parce que l’application TV Android de mon FAI était bien mieux que celle pour Windows (qui était catastrophique). Du coup, j’émulais Android sur mon HTPC pour regarder la TV via Internet.

BlueStacks 2 : l’émulateur Android le plus connu

BlueStacks, c’est le nom du logiciel qui va nous servir à émuler Android. Dans le monde de l’émulation Android, c’est le grand maître et il fait parti des meilleurs émulateurs Android. Cependant, il en existe d’autres qui sont très réputés et qui fonctionnent à merveille. Je vous donne une liste d’alternatives plus bas dans l’article.

Installation de BlueStacks 2

Tout d’abord nous allons télécharger BlueStacks.  Pour cela rendez-vous sur le site officiel de BlueStacks 2 et lancez le téléchargement.

Une fois téléchargé, on lance l’installation qui n’a rien de bien compliqué. On clique juste sur suivant et l’installation se lance :

emulateur android gratuit

Installation de BliueStacks 2

Lancement de Bluestacks 2

Lors du premier lancement de Bluestacks, on va vous demander de vous connecter à votre compte. Si vous n’en avez pas il est simple d’en créer ou de passer par son compte google (ce que j’ai fait). Si vous utilisez Android, j’imagine que vous êtes déjà propriétaire d’un compte google.
Une fois connecté, on se retrouve face à une fenêtre qui ressemble étrangement au premier démarrage d’un téléphone Android.

emulateur android menu

BlueStacks : premier lancement

emulateur android windows

BlueStacks : premier lancement

La configuration se fait facilement comme avec n’importe quel(le) smartphone ou tablette Android. Prenez juste garde lors de la connexion à votre compte Google. J’ai eu un petit soucis avec mon mot de passe qui comporte des caractères spéciaux. Pour une raison que j’ignore, BlueStacks ajoutait un caractère en plus à chaque caractère spécial de mon mot de passe donc prudence si vous n’arrivez pas à vous connecter c’est peut être la raison.

android emulateur

BlueStack : connexion à un compte google

Et finalement :

Android

Android

Voilà, vous avez un Android prêt à l’emploi sur votre ordinateur ! Sur la barre de gauche de BlueStacks il y a pas mal d’actions intéressantes comme le transfère de fichiers entre votre OS et l’Android émulé.

Alternatives à BlueStacks 2

BlueStacks 2 est certainement l’émulateur Android le plus connu mais pas toujours le meilleur et ce pour plusieurs raisons.
Il peut se révéler assez lent ou ralentir les machines peu puissantes. De plus, son modèle économique est devenu dernièrement assez sale je trouve (obliger les utilisateurs à installer des applications Android n’est pas une solution acceptable). Je comprend que cela permette de soutenir les développeurs mais je trouve que de meilleures solutions existent. Pas besoin d’obliger l’utilisateur à polluer son Android avec des applications non désirées.

Pourquoi avoir fait cet article sur BlueStack alors ?
Tout simplement parce que c’est le plus connu et un des premiers à avoir fait parler de lui. De plus, il n’a pas que des mauvais points, il est assez ergonomique, compatible avec beaucoup d’applications et en version premium il offre un très  bon support.

Du coup, si vous êtes convaincu par l’intérêt de l’émulation Android mais que vous désirez l’utiliser sans les contraintes de BlueStacks, je vous propose ci-dessous une liste d’alternatives toutes aussi puissantes :

  • AMIDuOS
  • Andy Android Emulator
  • Droid4x
  • Genymotion
  • Nox App Player

Et l’émulation Android sur Raspberry Pi ?

Vous vous doutez que si j’ai volontairement évité le sujet jusqu’à maintenant c’est pour une raison.

J’ai voulu installer il y a peu un Android sur mon Raspberry et plus particulièrement Android TV.

Il se trouve que pour le moment c’est une tâche difficile et dont l’intérêt est aussi limité que la compatibilité des applications est restreinte. Il existe bien des versions d’Android pour Raspberry mais celles-ci fonctionnent plus ou moins bien et les émulateurs sont rares voir inexistants.

Dans le doute si le sujet vous intéresse quand même, allez jeter un coup d’œil du côté de Geektillitherz. Un développeur indépendant qui a abattu pas mal de travail sur le sujet et qui propose des versions d’Android et d’Android TV qui peuvent être installées sur Raspberry (j’essayerais prochainement une de ces version quand j’en aurais le temps et je vous donnerais mon retour à ce moment).

~~~

Voilà, c’est la fin de cet article sur l’émulation Android sur PC. J’espère que cet article vous aura intéressé et comme toujours, si c’est le cas, n’hésitez surtout pas à le partager sur les réseaux sociaux ou à me laisser un petit commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *