Surveiller les composants et la température de son ordinateur grâce à Open Hardware Monitor

temperature processeurAujourd’hui, j’écris un article sur un logiciel que j’utilise maintenant depuis des années et dont je ne peux me passer. Pourquoi parler de ce logiciel ? Parce que comme je l’ai dit, je ne peux plus m’en passer, mais aussi parce que depuis des années, pas mal de mes amis (qui se reconnaîtront) m’ont demandé le nom de ce fameux logiciel de monitoring.  Du coup, je me dis que cette information pourrait intéresser d’autres personnes.

Ce logiciel c’est Open Hardware Monitor, un logiciel de monitoring. Curieux ? Dans ce cas, suivez-moi.

Le monitoring

Si vous avez lu les lignes précédentes, vous avez remarqué que j’ai utilisé un mot pour décrire Open Hardware Monitor. Ce mot c’est monitoring. Alors, la question est la suivante : qu’est-ce que le monitoring?
Tout d’abord, le mot monitoring est un anglicisme qui signifie « surveillance » et qui est très employé en informatique et surtout en système. C’est en fait la capacité à surveiller un système informatique.
Pour ceux qui connaissent un peu Linux, l’utilitaire top est un logiciel de monitoring. Pour les fans de Windows, on peut dire que le gestionnaire de tâche est aussi un logiciel de monitoring. Ces deux logiciels permettent en effet de donner des informations sur l’utilisation de votre système, comme les processus en cours, l’utilisation et la charge de certains de vos composants, etc.

Donc, en fait, un logiciel de monitoring est un logiciel qui surveille votre ordinateur pour vous donner des informations sur l’état du système ou des composants et c’est exactement ce que fait Open Hardware Monitor sauf qu’ne plus il permet de connaître la température de l’ordinateur et des différents composants.
Mais vous me direz, si j’ai déjà le gestionnaire de tâche de Windows, pourquoi ajouter un autre logiciel de monitoring. C’est simple, Open Hardware Monitor donne des informations différentes, il « monitore » d’une autre manière et c’est que je vais vous présenter dans le prochain paragraphe.

Open Hardware Monitor, qu’est-ce que c’est?

Premier point important sur Open Hardware Monitor, c’est un logiciel gratuit, open source sous licence Mozilla Public License 2.0 : le code source est disponible gratuitement et librement.

Il a été développé pour une utilisation sur Windows et nécessite la version 2.0 (ou supérieur) du .NET Framework (que vous pouvez télécharger sur le site de Microsoft). Il est utilisable sur Linux via le framework Mono (émulation de Windows sur Linux), cependant malgré le fait que j’ai réussi à l’exécuter sur Ubuntu, je n’avais aucune information de monitoring. Si quelqu’un a la solution et est prêt à la partager en commentaire, je serais heureux de lui consacrer un paragraphe ici en expliquant sa méthode et en le remerciant pour sa contribution.

Maintenant, voyons un peu plus en détail à quoi sert Open Hardware Monitor. Comme je l’ai dit, Open Hardware Monitor est un logiciel de monitoring. Concrètement, il va récupérer les informations des nombreux capteurs de votre ordinateur (température, charge, vitesse des ventilateurs, tension d’alimentation, etc.) et les regrouper pour vous donner une idée rapide de l’utilisation des différents composants de votre ordinateur (RAM, disque dur, processeur, carter graphique etc.).

De plus, il intègre un widget Windows qui permet en un clin d’œil d’avoir toutes ces informations sur votre bureau.

Avant de rentrer dans les détails, voici une petite capture d’écran de la fenêtre principale d’Open Hardware Monitor sur mon ordinateur, pour vous donner une meilleure idée :

logiciel température pc

Open Hardware Monitor

Il y a encore plus d’informations, mais je n’avais pas la place pour mettre la fenêtre complète.

Installation d’Open Hardware Monitor

Commençons par télécharger Open Hardware Monitor sur le site officiel.

Maintenant, il suffit d’installer le logiciel de décompresser l’archive. Une chose que j’adore avec Open Hardware Monitor est qu’il ne nécessite pas d’installation, on décompresse l’archive et hop ça fonctionne, c’est magique.

Du coup, vous pouvez décompresser l’archive et déposer le dossier là ou cela vous plaira (pour moi elle est sur mon bureau).
L’archive devrait contenir un dossier Open Hardware Monitor avec à l’intérieur plusieurs fichiers donc un fichier exécutable que je vous invite à lancer.

Présentation d’Open Hardware Monitor

Une fois lancé, vous devriez vous retrouver face à une fenêtre de ce genre :

logiciel temperature

Open Hardware Monitor

Ici, vous trouverez la liste des composants de votre ordinateur. De manière générale, vous devriez avoir :

  1. Carte mère
  2. CPU (processeur)
  3. RAM
  4. Carte graphique
  5. Disque(s) dur(s)

Pour chaque composant, on va trouver un ensemble de capteurs dont :

  • température
  • charge
  • vitesse des ventilateurs
  • fréquences d’horloges

Configuration du widget

Ce que je préfère dans Open Hardware Monitor c’est tout simplement son widget. Pas besoin d’ouvrir l’application pour connaitre toutes les infos qui nous intéressent. Il suffit de jeter un coup d’œil à son bureau et le widget y est. En plus de cela, je trouve son style sobre et efficace.

Pour activer le widget, il suffit de cliquer sur View > Show gadget. Votre widget devrait alors apparaitre. Seul souci, pour le moment ce dernier est vide. Il va donc falloir choisir ce que vous décidez d’y afficher.

Pour cela il suffit de faire un clic droit sur un des indicateurs de la fenêtre d’Open Hardware Monitor que vous souhaitez afficher et cliquer ensuite sur show in gadget. Voilà, il ne vous reste alors plus qu’à choisir ce que vous désirez surveiller.

Par exemple, pour mon ordinateur portable, j’ai choisi d’afficher :

  • Température CPU core ( les coeurs du processeur)
  • Load CPU Total (la charge globale du CPU)
  • Load Memory (le pourcentage de RAM utilisée)
  • Used memory (mémoire utilisée en Gb)
  • Available memory (mémoire libre en Gb)
  • Température GPU Core (température du GPU)
  • Load GPU Core (charge du GPU)
  • GPU Fan (vitesse du ventilateur GPU)
  • Température SSD

Voilà le résultat en image :

test temperature pc

Widget – Gadget Open Hardware Monitor

À vous de voir ce qui vous intéresse selon ce qui vous est proposé par votre ordinateur. En effet, les ordinateurs n’ont pas tous les mêmes capteurs. Par exemple, sur mes ordinateurs fixes, j’ai beaucoup plus de capteurs à disposition et je peux donc connaitre par exemple la vitesse des ventilateurs du châssis ainsi que du CPU, mais aussi des informations sur ma carte mère.

Enfin, pour finaliser votre configuration de Open Hardware Monitor, je vous conseille de cocher les cases suivantes dans Options :

  • Minimize to tray
  • Minimize on close
  • Run on Windows startup

Et le monitoring dans tout ça?

Si vous êtes un grand curieux et que vous aimez savoir les maximum et minimum des différents capteurs. Vous remarquerez rapidement que la fenêtre d’Open Hardware Monitor sauvegarde aussi les valeurs max et min de chaque capteur depuis le dernier démarrage.

Imaginons que vous voulez connaitre la température max de votre processeur ou carte graphique après votre session de jeu sur le dernier Far Cry (une série qui a tendance à faire chauffer les machines). Rien de plus simple, à la fin de votre partie, allez juste jeter un coup d’œil sur la fenêtre principale d’Open Hardware Monitor. Ci-dessous vous trouverez un jeu de données issues de ma machine.

mesurer température pc

Température et autres informations de ma carte graphique après une petite séance de jeux en été

On voit du coup sur l’image par exemple que la température GPU a variée de 57 à 78°C ou encore que le load GPU est passé de 0.0% à 99%.

 

Voilà, c’est tout pour la présentation d’Open Hardware Monitor. J’espère que cet article assez court vous aura plu. Je vais essayer à l’avenir de faire plus régulièrement des articles courts de présentations de soft ou techno.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ou encore à laisser un petit commentaire.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *